Culture Kabyle

Les origines de la langue kabyle

Le Kabyle est une langue qui peut s’apprendre pour diverses raisons. Mais aborder l’apprentissage d’une langue sans connaitre toute la culture qui lui donne son véritable cachet et toute sa valeur, c’est bien dommage ! L’origine de la langue kabyle ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article !

 

 

D’où viennent les Kabyles ?

Avant de parler de la langue en elle-même, il est important d’aborder un petit morceau de l’histoire de la Kabylie. Dérivé de l’Arabe « Qabail », qui signifie tribu, le terme kabyle est surtout employé par les colons français pour désigner les personnes habitant dans les régions montagneuses d’Algérie. Pourquoi les colons français les ont-ils appelés ainsi ?

 

Vraisemblablement parce que le peuple kabyle disposait de nombreuses terres en Algérie et que les Français, souhaitant différencier les multiples ethnies qui se trouvaient sur place, avaient besoin de trouver un qualificatif pour les habitants des villes et un autre pour les habitants des montagnes. Le terme kabyle désignait donc les habitants des montagnes.

 

Néanmoins, au fil de l’histoire, le terme a évolué et ce sont finalement les peuples berbérophones que l’on a nommés « kabyles ».

 

À l’heure actuelle, les Kabyles sont un peuple établi sur une zone géographique bien distincte. Notons également que l’ensemble de la population kabyle parle le Kabyle. Cette dernière possède des sonorités qui sont similaires à l’Arabe… elle possède même quelques mots dérivés de l’Arabe… mais globalement, c’est une langue bien à part. Aujourd’hui, les Kabyles sont présents dans diverses régions. En Kabylie, bien sûr (la petite et la grande), mais aussi dans les wilayas (départements) d’Alger, d’Oran, de Constantine, mais également dans certaines régions françaises.

 

 

Qui sont les Kabyles ?

Aujourd’hui, on recense 3,5 à 4 millions de Kabyles, qui vivent en Kabylie. Mais il faut savoir que ce n’est pas moins de 6 millions de Kabyles qui habitent dans toute l’Algérie, par exemple.

 

Il est également possible de retrouver de grosses communautés kabyles dans certains pays comme la France, la Belgique ou encore le Canada. Ces dernières se sont d’ailleurs formées lors de migration faite pendant la guerre d’Algérie, mais aussi dans les années 70, 80 et 90.

 

Il est important de noter par ailleurs que les coutumes kabyles reposent sur plusieurs piliers : la culture algérienne, berbère, mais également méditerranéenne… ce qui en fait une culture assez riche.

 

Quelles sont les origines de la langue kabyle ?

Nous n’avons pas d’autres choix que de nous plonger dans l’histoire pour découvrir les origines du Kabyle.

 

Les racines

Il faut savoir que la langue kabyle est assez ancienne. En effet, sa naissance pourrait remonter à 2000 ans. Les textes anciens sont donc plutôt difficiles à traduire. Certains sont même impossibles à traduire. Néanmoins, il est important de préciser que le berbère serait le descendant de la langue libyque (de la Libye antique), qui existait de nombreuses années auparavant.

 

Les familles de langues

Bien que le libyque soit une langue qui date d’il y a 2000 ans, il faut tout de même savoir que l’origine du kabyle reste assez floue. En réalité, les historiens ont retrouvé des textes rédigés en Kabyle qui remonteraient à l’Antiquité. Mais avant cela, nous n’avons aucune trace de cette langue, à part dans les similitudes qu’elle possède avec la langue libyque.

 

Ce qui nous amène à un point crucial : nous n’avons aucune idée de comment parlait les Kabyles lorsqu’ils ne savaient pas écrire. Et il n’y a pas vraiment de famille de langue à proprement parler dans laquelle on pourrait « caser » le Kabyle. Toutefois, les linguistes sont intimement convaincus que les origines du Kabyle et du berbère ancien sont à attribuer à la langue libyque.

 

L’apparentement du berbère

Le Kabyle a été apparenté au berbère dès le 18e siècle. D’ailleurs, certains écrits ont été traduits du berbère au kabyle, de manière plutôt naturelle. Quoi qu’il en soit, à l’heure actuelle, il a été démontré que le Berbère et l’Arabe étaient les langues qui lui étaient les plus proches. Le Kabyle est donc une langue bien à part, mais qui tient quand même en partie de l’Arabe.

 

Le berbère et les langues en contact

Encore un fait intéressant : du temps de l’Égypte ancienne, les pharaons parlaient une langue qui n’étaient pas très différente du berbère. De nombreuses civilisations qui ont côtoyé les pharaons devaient également parler cette langue-là. Cette dernière était très répandue et il y a de grandes chances pour que la richesse du peuple kabyle émane de cette tranche de l’histoire.

 

Comme vous pouvez le constater, il est plutôt compliqué pour les chercheurs de déterminer les origines exactes de la langue kabyle. Si certains affirment qu’elle provient directement de la langue libyque, d’autres diront que c’est une langue beaucoup plus récente et qu’elle date du 18e siècle.

 

Quoiqu’il en soit, si vous souhaitez vous mettre à l’apprentissage du Kabyle, vous êtes au bon endroit. Notre site regorge de ressources idéales pour entamer un premier contact facile avec la langue kabyle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *